Même âgé, on peut faire du vélo !

Le vélo est réputé pour ses bienfaits sur la santé, le physique et le moral. Seulement beaucoup d'anciens cyclistes qui prennent de l'âge arrêtent leur activité et c'est bien dommage ! Eh oui, même âgé vous pouvez continuer à pratiquer ! On vous montre comment et avec quel vélo.


Une personne âgée fait du vélo avec une vue sur la mer


Quels bienfaits pour la personne âgée ?


Nous le savons d’ores et déjà, le vélo a des bienfaits prouvés sur la santé des cyclistes. En effet, il améliore considérablement le système cardiovasculaire, muscle en douceur tout votre corps, sans oublier qu’il vous fait aussi du bien au moral. Le vélo a des effets similaires au yoga.


Si vous voulez en savoir plus, consultez nos articles sur la santé et le vélo : « Garder la forme en faisant du vélo, c'est possible ! » et « Quelles parties du corps se musclent pendant la pratique du vélo ? ».


La personne âgée qui a peut-être du mal à se mouvoir, va ainsi reprendre petit à petit un sport en douceur et délier ses articulations lentement et sans forcer. De plus, cela lui permettra de sortir un peu et de redécouvrir la nature, sa ville et surtout de prendre l’air. En effet, nous savons que les seniors peuvent souffrir de solitude. Ainsi, sortir se balader seul tout en pratiquant une activité physique sans forcer, est une bonne chose pour eux et pourrait même être une solution pour allonger leur durée de vie et leur bonne qualité de vie.



Quel vélo choisir ?


Il existe plusieurs vélos disponibles pour les personnes âgées :

  • Le vélo classique

  • Le vélo électrique

  • Le vélo triporteur (la personne âgée est conduite)

  • Le vélo d’appartement

Le vélo classique et électrique :


Le vélo le plus adapté pour les personnes âgées, est le vélo électrique. En effet, il est beaucoup plus avantageux que le vélo classique pour les personnes à mobilité réduite, âgées, fragiles ou handicapées, puisque celui-ci permet un niveau d’assistance au pédalage réglable ce qui est très avantageux suivant la forme physique ou la fatigue de la personne.


Lorsque c’est la personne âgée qui conduit le vélo, quelques conseils importants sont à retenir :

  • Il faut favoriser les terrains plats

  • Il faut écouter son corps et ne pas forcer

  • Il faut bien choisir son vélo, qu’il s’adapte à votre condition physique

  • Il faut essayer de pratiquer quotidiennement

  • Il ne faut pas oublier les étirements après la séance

  • Il faut à tout prix voir votre médecin traitant pour valider votre état de santé

  • Il faut penser à acheter des protections en cas de chute (casque, gilet réfléchissant, protège-genou…)

Si vous voulez en apprendre plus sur ces protections, consultez notre article « Vivez, soyez vu ! ».

Le vélo triporteur


Le vélo triporteur permet aux personnes âgées de se promener sans le moindre effort. En effet, le triporteur est une nouvelle tendance mise en place par plusieurs associations pour aider les seniors à se reconnecter avec la nature et à retrouver du lien social après cette période difficile de pandémie mondiale qui a encore plus accentué leur solitude. Ces triporteurs sont en général soutenus par des entreprises publiques, mais aussi privées.


Les objectifs sont de :

  • Sociabiliser les personnes âgées

  • Créer des échanges intergénérationnels

  • D’aider les seniors ou personne à mobilité réduite, à faire de l’activité physique et à leur redonner le moral

  • Leur permettre de se balader, de découvrir la nature, la ville

  • Leur redonner de la visibilité

Comme nous l'avons vu précédemment le vélo à de nombreux bienfaits sur le cycliste. Grâce aux vibrations et au mouvement du triporteur, les récepteurs articulaires, ligamentaires et musculaires sont stimulés. La posture et l’équilibre peuvent aussi être améliorés grâce à l’activation de l’oreille interne.



Le vélo d'appartement est-il une solution valable ?


Le vélo d'appartement mérite à lui tout seul un chapitre entier. Il peut représenter une vraie solution pour les seniors qui ont des difficultés à se mouvoir et qui ne pourront pas pédaler rapidement, même sur un vélo électrique. Ainsi, sur un vélo d'appartement, la personne pourra régler la vitesse à laquelle elle veut pédaler et pourra également gérer son temps de pédalage.

Le vélo d'appartement évite également les dangers de la route puisqu’il ne peut être fait que chez soi, d’où son nom. Cela peut rassurer de nombreuses personnes âgées d'être toujours chez elles et ainsi d'éviter des accidents potentiels. De plus, même si elles peuvent se faire mal pendant l’exercice, elles restent chez elles et sont proches d'un téléphone pour appeler les secours.


Le vélo d'appartement comporte plusieurs avantages comme celui d'un seuil d’enjambement bas, c’est-à-dire que les pédales sont beaucoup plus basses que sur un vélo normal et donc le senior n'a pas à faire de grands mouvements pour pouvoir monter dessus. La selle est également ajustable ce qui vous aidera à bien la positionner par rapport au guidon et trouver la position parfaite pour vous entraîner. Enfin, contrairement à un vélo classique ou même électrique, le vélo d'appartement vous dira combien de temps vous avez pédalé, combien de calories vous avez brûlé, mais aussi l'impact physique que cela a eu sur vous.


En ce qui concerne le prix, un vélo d'appartement est beaucoup moins cher qu'un vélo électrique, puisqu'en effet, son prix varie entre 200 et 700 €.


 

N’oubliez pas, en cas de problèmes techniques contactez un réparateur professionnel via notre application :