Garder la forme en faisant du vélo, c'est possible !

Dernière mise à jour : 1 févr.

Le vélo, électrique ou classique, nous permet de faire du sport sans nous en rendre compte. Et qui dit sport dit bienfaits sur le corps et l'esprit. Nous vous récapitulons tous les avantages du vélo sur la santé !


Quels sont les bienfaits physiques concrets du vélo ?


Le vélo est connu pour ses avantages écologiques, mais aussi pour ceux sur notre corps et notre forme physique et morale


Concrètement le vélo permet :

  1. De perdre du poids : Le cyclisme permet de brûler les graisses sans faire beaucoup d’efforts.

  2. D’améliorer votre endurance : Le vélo est une des activités les plus douces pour le système musculo-squelettique. Il supporte votre poids et ne touche pas vos articulations. Pour les personnes souffrant de problèmes de genoux, le vélo est la solution ! Les muscles de vos jambes vont se renforcer en pédalant et donc vos articulations également.

  3. D’améliorer votre souplesse, votre coordination et votre circulation sanguine

  4. D’améliorer votre système cardiovasculaire : Il est important de choisir la bonne intensité de pédalage pour ne pas trop puiser dans vos forces et vous fatiguer inutilement.

  5. De ne plus faire d’insomnie : Les personnes pratiquant entre 20 à 30 minutes de vélo tous les deux jours s’endorment plus facilement, et celles souffrant d’insomnie, divisent par deux le temps pour s’endormir. Mais pour quelle raison ? C’est simple, le corps pendant une balade est exposé à la lumière du soleil et donc ceci rétablit notre cycle biologique et réduit le cortisol, une hormone qui empêche un sommeil profond et régénérateur.

  6. D’améliorer la digestion : L’activité physique en général accélère la respiration et le rythme cardiaque ce qui facilite le transit et contracte les muscles intestinaux donc améliore la digestion.

  7. D’améliorer la mémoire : L’oxygénation du cerveau pendant l’effort fait augmenter la production de nouvelles cellules cérébrales dans la région dédiée à la mémoire.

  8. D’augmenter votre espérance de vie : L’exercice permet aux cellules de se régénérer plus rapidement.

  9. De ne pas respirer la pollution : Un automobiliste respire plus de particules fines (100 000 particules ultrafines par centimètre cube) qu’un cycliste (8 000 particules ultrafines par centimètre cube).

  10. De moins tomber malade et de réduire le risque de cancer : Le sport et notamment le cyclisme permet d’améliorer son état de santé et donc de moins attraper de maladie.


Un bien-être mental


Le vélo a certes des effets positifs sur le physique, mais aussi sur le mental puisqu’il permet :

  1. D’être plus heureux et de meilleure humeur : Tout ceci est vrai et est prouvé chimiquement ! Lorsque vous pratiquez un sport, peu importe lequel, vous libérez des endorphines, hormones qui vous procurent un bien-être, une relaxation intense. C’est pourquoi faire du vélo peut vous aider à être en meilleur forme psychologique !

  2. De réfléchir sur soi : Lorsque vous êtes à vélo, vous n’avez qu’à vous détendre et penser à vous ! Le vélo, et surtout le fait de pédaler, produit comme un effet de yoga et d’introspection. Attention cependant, concentrez-vous sur la route tout de même !

  3. De réduire le stress : C’est vous qui contrôlez votre itinéraire et vous n’avez pas à subir les embouteillages. Ainsi en allant au travail, vous êtes beaucoup plus détendu et cela réduit votre stress et vous procure du bien-être. Arrivé au travail vous êtes déjà opérationnel puisque déstressé, et surtout, pas crispé !


Quelle est la fréquence conseillée pour la pratique du vélo ?


Vous savez maintenant tout sur les bienfaits du vélo et on comprend que vous soyez pressé d’y aller ! Seulement, peut-être vous demandez-vous combien de temps devez-vous en faire par jour, semaine ou mois ?


Pas de panique ! Vous ne pourrez jamais vraiment faire trop ou pas assez de vélo ! En effet, si vous prenez votre vélo pour un trajet domicile-travail, même si le trajet ne dure que quelques minutes, c’est entièrement suffisant, car celui-ci est répété deux fois par jour pendant plusieurs jours.


Attention, il ne s’agit pas de se tuer à la tâche et de transpirer à grosses gouttes à chaque sortie ! Commencez d’abord doucement et augmentez la fréquence au fur et à mesure du temps.


Sachez que ce n’est pas la distance qui épuise, mais plutôt l’intensité à laquelle vous pédalez. Logique, nous diriez-vous, mais certains l’oublient bien vite !


Selon l’OMS, il est recommandé pour les 18-64 ans, de pratiquer environ 20 minutes d’endurance modérée tous les jours. Par chance le vélo n’est pas réservé qu’aux jeunes, mais peut être utilisé par des personnes de tout âge du moment qu’elles en ont les capacités.


Si vous voulez en savoir plus, consultez notre article « Même âgé, on peut faire du vélo ».


Comme vous l’aurez compris, il n’y a pas de contrindications à faire du vélo, uniquement des avantages !



Si vous voulez en savoir plus sur l’équipement nécessaire pour se protéger pendant une balade, nous vous recommandons nos articles « Quel masque antipollution choisir pour se protéger ? ».



 

N’oubliez pas, en cas de problèmes techniques contactez un réparateur professionnel via notre application :