Quel est le prix du changement d'un pneu d'un vélo électrique ?

Dernière mise à jour : 21 juin

Le changement de pneu d'un vélo fait partie intégrante de son entretien et permet d'en optimiser l'efficacité. Son prix est souvent dérisoire pour vous permettre le changement de pneu de votre vélo électrique le plus régulièrement possible.


Quels sont les prix d'un changement de pneu d'un vélo ?


Tout comme les tarifs d’entretien des ateliers, les prix d’un changement de pneu sont variables en fonction des différentes boutiques et commerçants. Il est très important de changer les pneus lorsque ceux-ci commencent à se dégonfler. En effet, cela engendre leur déformation. De plus, étant donné que le pneu est en permanence sollicité, celui-ci s’abime plus rapidement que les autres éléments du vélo classique ou électrique.

Bien entretenir ses pneus est très important !

Si vous souhaitez en savoir plus sur le budget à prévoir pour l'entretien d'un vélo électrique, consultez notre article « Quel budget doit-on prévoir pour l'achat d'un vélo électrique ?».


Quel coût pour le changement d'un pneu ?

Pour tout savoir sur l’entretien de votre vélo et aussi de ses pneus, nous vous recommandons notre article « Tout ce que vous devez savoir pour entretenir votre vélo électrique ? ».


Cependant, il ne suffit pas seulement de bien entretenir son pneu pour qu’il soit efficace le plus longtemps possible. Effectivement, il faut aussi savoir bien le choisir…



Quels sont les critères de sélection d'un pneu de vélo ?


Attention, le choix des pneus est très important et il faut le faire en fonction de vos besoins et de votre vélo.

En effet, il est inutile de prendre un pneu spécialisé montagne si vous n’utilisez votre vélo qu’en ville pour aller au travail.


Plusieurs critères de sélection s’offrent à vous pour bien choisir votre pneu :

  • La dimension ; Deux choix : 650 mm ou 700 mm. Le diamètre du pneu doit correspondre à celui de la roue de votre vélo.

  • La section ; plus un pneu est étroit, plus il est dans la vitesse ; plus il est large plus il est dans le confort.

Plusieurs choix de taille :

  • 20-22 mm : grande vitesse

  • 23-25 mm : mêle vitesse et confort

  • 27-28 mm : grand confort et sécurité

Pour continuer, rentrons maintenant dans un domaine plus technique qui est justement celui de la technologie des pneus. Il en existe 3 différentes :

  1. Le boyau se colle sur la jante et est un assemblage de chape, carcasse et chambre à air. Il est certes plus léger et performant que les autres, mais est plus compliqué à réparer. La plupart des adeptes de vélo ne le choisissent pas pour leur pneu.

  2. Le tubetype, ou pneu à chambre à air, est considéré comme le pneu classique. À l’intérieur s’y trouve une chambre à air. Contrairement au précédent, ce pneu est le plus aisé à réparer tout en étant performant et peu coûteux. Beaucoup l’utilisent, car, comme vous l’aurez compris, il présente de nombreux avantages.

  3. Le tubeless, ou pneu “increvable”, possède comme le pneu précédent, une chambre à air en son sein. Grâce à un liquide spécial qui colmate les microcoupures, ce pneu est dit « increvable » et continue à rouler quoiqu’il arrive. En revanche, si le pneu est vraiment percé avec un clou ou du verre par exemple, il ne résistera pas, comme tout pneu d’ailleurs.

Passons désormais au corps et à la peau du pneu :

  • La carcasse ; composée de fils tressés, souvent du nylon. Lorsque les fils sont fins, cela signifie que le pneu est confortable tout en alliant stabilité et performance.

Elle se mesure en TPI (thread per inch) qui indique le nombre de fils par pouce. Plus le résultat est grand, plus les fils sont fins et donc le pneu est souple. Plus ce chiffre est élevé, plus les fils sont fins et le pneu est facile à manœuvrer.


ATTENTION ! Le TPI peut parfois annoncé l’accumulation de 3 épaisseurs de carcasse, puisqu’il existe des carcasses triple épaisseur. Il faut alors diviser le TPI par trois et vous obtiendrez le résultat d’une épaisseur de la carcasse.

  • La chape ; c’est comme la peau du pneu, elle lui donne sa ténacité et son adhérence. Elle joue aussi un grand rôle dans la fiabilité, l’efficacité, mais également la longévité des pneus.

Si vous souhaitez en savoir plus sur le budget à prévoir pour l'entretien d'un vélo électrique, consultez notre article « Quel budget doit-on prévoir pour l'achat d'un vélo électrique ?».



Où faire changer son pneu de vélo ?


Il y a plusieurs magasins où faire changer son pneu de vélo que cela soit un vélo classique ou un VAE. :


Intersport :

  • Changement de pneu ou chambre à air – Roue classique : 6€

  • Changement de pneu ou chambre à air – Roue avec moyeu spécial (tambour, moteur moyeu…) : 16€

Décathlon

  • Changement d’un pneu et/ou de la chambre à air : 9 €

  • Changement d’un pneu et/ou d’une chambre à air sur roue frein à tambour ou boyau : 19 €


  • Trouver un réparateur : Voir notre site

  • Nous vous mettons en relation avec des experts réparateurs qui vous aideront à optimiser et entretenir votre VAE.

  • Notre site vous permettra de trouver les meilleurs réparateurs à proximité de chez vous ou de l’endroit de votre crevaison.

  • La réparation de pneus est à partir de 10 € pour un changement

Nous ne vous conseillons pas de le changer seul. Peu importe vos capacités en tant que réparateur indépendant de votre vélo électrique ou classique, il vaut mieux faire appel à un expert de la réparation plutôt que de risquer d’abîmer votre engin.



Si vous souhaitez en savoir plus sur le budget à prévoir pour l'entretien d'un vélo électrique, consultez notre article « Quel budget doit-on prévoir pour l'entretien d'un vélo électrique ?».