Comment sécuriser son vélo pour éviter le vol ?

Dernière mise à jour : 13 juin

L’augmentation de l’utilisation du vélo en ville, en particulier depuis le confinement de mars 2020, entraîne une hausse des vélos dans les rues. En effet, les infrastructures pour sécuriser les vélos ne sont pas développées dans toutes les villes et dans tous les endroits, même dans les plus grandes villes comme Paris et Bordeaux. De ce fait, en France, nous faisons face à un grand nombre de vélos volés en ville, environ 400 000 par an. Il est donc important de sécuriser son vélo, même si aucun parking n’est disponible.


Un beau vélo noir est attaché a un grillage par son cadre grâce à un antivol en chaîne, contre un mur de briques.


Les 10 meilleurs conseils pour sécuriser son vélo du vol :


1 - Avoir un bon antivol

Malgré leur grande utilisation, les chaînes et les antivols à câble sont déconseillés en raison de la facilité à les couper et à les enlever.

Ainsi, nous vous conseillons d’utiliser les antivols en forme de U, plus solides et plus difficiles à retirer sans clé. Il existe également des antivols pliants, qui permettent d’attacher le vélo à un point fixe très facilement.

Le plus important est d’opter pour un antivol certifié, homologué respectant les normes NF. Il vaut mieux payer le double du prix mais avoir un antivol de qualité dont on sera sûre de l’efficacité et de la solidité afin de garantir une sécurité maximale contre le vol de votre vélo.


2 - Doubler les antivols

Attacher votre vélo avec deux antivols est plus long et plus dur à voler. C’est aussi un moyen de dissuader les malfaiteurs. En effet, le vélo est plus que bien attaché avec deux antivols, même s’il ne se situe pas dans un parking.


3 - Mettre un blocage de roue

Le blocage de roue permet de sécuriser le vélo sans besoin de l’attacher à un point fixe, il permet de bloquer la roue. Nous vous conseillons de l’utiliser en second voir en troisième antivol.


4 - Avoir une alarme

Il existe des antivols équipés d’un système sonore, ou tout simplement des alarmes et des câbles antivols. Ce système sonne lorsque le vélo tente d’être volé, ainsi il permet d'alerter les passants dans la rue et de dissuader le voleur de voler le vélo. L’alarme est une double, voire une triple sécurité grâce aux antivols, aussi bien utile en extérieur que dans un parking.


5 - Attacher le cadre du vélo

Plutôt que d’attacher le vélo par les roues, pour mieux vous protéger du vol de vélo,

attacher votre antivol par cadre de vélo. Ce geste simple sécurise davantage le vélo contre le vol. En effet, les roues sont très faciles et rapides à démonter contrairement au cadre, qui est un élément solide et central.


6 - Faire marquer votre vélo

Afin de lutter contre le vol de vélo et la revente illégale, la Fédération des Usagers de la Bicyclette (FUB) a mis en place le marquage Bicycode de vélos neufs et d’occasion obligatoire depuis le 1er juillet 2021. Chaque vélo doit posséder un numéro unique, qui permet de retrouver le propriétaire du vélo lorsqu’il est perdu grâce à une base de données nationale visible par les forces de l’ordre. Ainsi, en cas de vol de votre vélo, il suffit de le déclarer aux forces de l’ordre.


7 - Équipez vous d’un traceur GPS

Les trackers GPS pour vélo sont bien souvent discrets et s'accrochent facilement aux vélos. Ils permettent de géolocaliser votre vélo. Certains GPS peuvent aussi de vous alerter via des notifications lorsque le vélo sort des zones de sécurité prédéfinies par vous-même, comme votre maison ou le parking à vélo.


8 - Assurer votre vélo

Votre assurance habitation peut vous couvrir du vol de votre vélo, il est donc important de vous renseigner.

Cependant, si votre assurance habitation ne vous satisfait pas, il est parfois possible de souscrire une assurance chez votre assureur habituel, un assureur spécialisé ou dans le magasin d’achat.


Si vous voulez en savoir plus, consultez notre article sur les assurances vélo : « Les assurances au cœur de la mobilité douce ? »



9 - Les accessoires vélo

Même si votre vélo est bel et bien sécurisé, vos accessoires peuvent être volés. Deux solution s’offrent à vous :

  • S’équiper de plusieurs antivols pour accessoires

  • Retirer les accessoires vélos et la batterie de votre vélo de jour comme de nuit.


10 - Mettre son vélo à l'abri

Parking vélo, abri-vélo, en extérieur

Sécuriser son vélo en le mettant est l’abri est la meilleure solution, cependant, ce n'est pas la plus simple. En effet, les infrastructures qui permettent de mettre son vélo à l’abri ne sont pas répandues partout.


De ce fait, pour fixer son vélo à un point fixe, il est essentiel de le mettre à un endroit fréquenté et éclairé. Plus les vélos seront aux yeux de tous et groupés, plus les voleurs seront susceptibles d’être surpris ou au minimum dissuadés. Tandis qu’un vélo seul dans l’ombre, est plus discret.

D’autre part, il existe des places de stationnement spécialisées pour les vélos.



Les différentes solutions de stationnement pour sécuriser votre vélo :



Parking à vélo, rangement vélo

Pour un stationnement encore plus sécurisé, de nombreuses solutions s’offrent à vous.

  • Les abris vélos

  • Les vélo-stations : il en existe près de la gare de Lyon et de Montparnasse à Paris

  • Les parkings souterrains comme 12.5

  • Les parkings sécurisés comme La ruche à Vélos

  • Les consignes Véligo près des gares en Île-de-France


Si votre peur de vous faire voler votre vélo vous pose un réel problème, sachez qu’il existe des solutions de location de vélos.


Si vous voulez en savoir plus sur la location de vélos, consultez nos articles : « Azfalte, le vélo de fonction pour de meilleurs trajets domicile-travail ! », « Le cyclotourisme : l'essor de la location de vélo » et « BeeToGreen : la solution vélo pour les salariés »



En résumé, un vélo attaché correctement et bien sécurisé grâce aux infrastructures des villes et des différents systèmes d’antivols a très peu de chance d’être volé.



Si vous voulez en savoir plus sur l'entretien des vélos électriques, consultez notre article : « Chute à vélo : comment remonter en selle ? »


 

N’oubliez pas, en cas de problèmes techniques contactez un réparateur professionnel via notre application :